LES MONTRES MAROQUINIÈRE


Le cuir a plus de facettes qu'un diamant finement taillé. Et Zeades, le créateur monégasque de bijoux fantaisie ; passionnée en cuir fin d'Italie ; est un connaisseur en la matière.

La technique de Zeades pour le travail du cuir sur les montres Maroquinières consiste, tout d’abord, à sélectionner un cuir très fin, couleur taupe pour le modèle « Métropolis », ton sur ton avec le bracelet.

Le travail de l’artisan consiste à en découper très précisément, à l’emporte-pièce et à l’aide d’instruments de coupe et de mesure, une pièce pour le cadran.  Ensuite, l’on exécute le montage du boitier et du cadran et on insère les pierres.  Pour que la montre soit le moins épaisse possible, une fois toutes les pièces montées, il est primordial de sélectionner les cuirs les plus fins, d’où l’importance que nos artisans accordent à ce travail.

Le montage du  bracelet de la montre passe également par plusieurs étapes. D’abord,  pour le modèle METROPOLIS, l’on découpe le cuir à l’aide d’un emporte-pièce. Les côtés du bracelet sont également bordés de cuir. La  doublure est découpée en respectant  la taille exacte du bracelet final monté.

Cette partie est ensuite rembourrée. Enfin, l’on surpique le cuir recouvrant la  doublure rembourrée, et on le colle délicatement sur les côtés selon un procédé de rembordage.

 

Retour aux news

Catégories
Facebook